top of page

Le show d'Oier Lazkano (Movistar)

La réussite sourit aux attaquants. C’est en tout cas le scenario qu’a offert la première étape des Boucles remportée par l’Espagnol Lazkano. Beaucoup d’observateurs redoutaient le scénario classique (et parfois ennuyeux) de l’échappée avalée par le peloton à l’approche de l’arrivée. Il n’en fut rien et c’est tant mieux ! Lazkano a, au prix d’un bel effort, pu rejoindre l’échappée matinale profitant d’un rapproché du peloton à la faveur des difficultés qui s’enchaînaient dans la région des Avaloirs. Une échappée dans laquelle on retrouvait l’ancien pensionnaire de Laval Cyclisme 53, Célestin Guillon (Roubaix Van Rysel). Mention très bien pour ce coureur à la barbe bien taillée et qui fut le dernier à tenir la roue de Lazkano dans l’un des dernières difficultés du circuit final. Autre coureur valeureux, le Norvégien de la UNO X, Hindsgaul Madsen, qui se classe 3e de l’étape. Ce seront les seuls coureurs à ne pas être revus par le peloton réglé par Arnaud Démare (Groupama FDJ). Avec cette démonstration et une équipe solide, l’Espagnol a pris une sérieuse option sur la victoire finale à Laval dimanche prochain. Aux attaquants de déjouer les pronos !


Commentaires


bottom of page