top of page

Première fois pour Emilien Jeannière




On lui souhaite la plus belle, heureuse et longue carrière qui soit, mais il est désormais une certitude : toute sa vie, Emilien Jeannière (Total Energies) se souviendra avec gourmandise que c’est à Ernée, en Mayenne, un vendredi 24 mai 2024 et par beau temps, qu’il a remporté sa première victoire professionnelle. Une première fois qui fut intense et rapide à se dessiner. Dans un emballage final qui redonna un peu de relief à cette première étape où, sachons le dire, la bagarre a fait défaut, le sprinter de la Total Energies a jailli tel un éclair pour s’imposer avec aisance devant deux autres coureurs fréquemment cités au départ, Paul Penhoet (Groupama FDJ) et Axel Zingle (Cofidis).

Avant de s’expliquer dans la dernière droite finale, le peloton fut quand même obligé de s’employer dans les derniers kilomètres du circuit final pour revenir sur un quatuor puis un trio d’échappés constitués de Petr Kelemen (Tudor Pro Cycling Team), Antoine Hue (CIC U Nantes Atlantique), Jérémy Leveau (Van Rysel Roubaix) et Martin Romero David (Team Polti Kometa), quatre courageux de l’unique et grande échappée du jour.

Au classement général, Benoit Cosnefroy (Decathlon Ag2r La Mondiale) a passé une journée tranquille avec le maillot jaune de leader sur les épaules. Son équipe, et toutes celles qui nourrissent des intérêts au classement général ou bien avaient des chances de victoire aujourd’hui, se sont relayées en tête du peloton, ne lâchant jamais trop la bride à l’échappée dont l’écart maximal a grimpé jusqu’à 6 minutes.

Demain, entre Le Ham et Villaines-la-Juhel, ce devrait être une autre paire de manches pour le leader du classement général. Il y aura près de 210 kilomètres et 3 500 mètres de dénivelé positif au programme. Un menu que Benoit Cosnefroy est prêt à avaler tout cru !

Comentarios


bottom of page