Rechercher

Victoire de l'Uruguayen Moreira, Maillot jaune pour Duval

Au terme d'une étape à la météo dantesque, l'Uruguayen Mauricio Moreira (Caja Rural) s'est imposé à Changé. Le maillot jaune ne change pas d'équipe mais file sur d'autres épaules, celles de Julien Duval (Ag2r La Mondiale).

Jamais sans doute une étape des Boucles de la Mayenne ne s'était déroulée sous un déluge pareil. De l'eau, du vent, non de la tempête, en tout cas pas un temps à mettre un coureur dehors. Et pourtant, malgré les litres d'eau reçus et les bourrasques à n'en plus finir tout au long des presque 5 heures de course, les coureurs ont livré une prestation de haut niveau. Très vite, une échappée se dessine. Elle compte quatre courageux Fabien Schmidt (Delko Marseille), Angel Madrazo (Burgos BH), Tim Naberman (Development Sunweb), Gotzon Udondo (Euskadi) qui vont ouvrir la route une bonne partie de la journée, tenus à distance respectacle par le peloton, pas plus de 3 minutes d'avance. Les événements s'emballent à une cinquantaine de kilomètres du but avec un coup de force des Groupama FDJ que l'on retrouve à trois dans un groupe de contre : Morabito, Sarreau et Armirail. Thibault Ferasse (Nature4ever Roubaix), Vandenbergh (Ag2r La Mondiale) et Wippert (Evopro Racing) sont également présents. Alors que la pluie redouble et que le peloton revient petit à petit, le groupe de tête qui explose dans le dernier kilomètre parvient à conserver un vingtaine de secondes sur la ligne franchie victorieusement et pour la première fois dans l'histoire des Boucles par un coureur Uruguayen.